Toute les actus

  • Et. 17 : Roglic, le grand saut

    L’étape de Serre Chevalier a occasionné des rebondissements à tous les niveaux. C’est au classement par points que les premiers bouleversements ont été enregistrés, avec l’abandon de Marcel Kittel victime d’une chute après 20 km de course. Le terrain de jeu a ensuite inspiré Alberto Contador, dont la contre-attaque a modelé le scénario de la journée, bien que l’Espagnol ait cédé dans la montée au Galibier à l’assaut décisif de Primoz Roglic.

  • #5 : Hugo Page vire en tête

    Après cinq des huit manches du Trophée Madiot-Crédit Mutuel 2017, Hugo Page (ES Auneau) et Louka Pagnier (Argenteuil Val de Seine 95) mènent le bal à la faveur des deux contre-la-montre organisés à Châteaubriant (Loire-Atlantique), le 1er mai, et à Renazé (Mayenne), le 13 juillet, mais ni l’un ni l’autre n’est parvenu à s’imposer dans l’une des épreuves disputées en ligne ou en circuit, essentiellement en raison du marquage dont ils font l’objet.

  • Et. 15 : Jour de première pour Mollema

    a route du Puy-en-Velay a mis les coureurs du Tour dans un état d’esprit conquérant, qui s’est traduit par la formation d’un volumineux groupe d’échappés de 28 coureurs après 60 kilomètres de course. Parmi eux, Warren Barguil a continué de tricoter son maillot à pois, Tony Martin a tenté de rejouer le coup d’un raid solitaire victorieux, mais c’est finalement Bauke Mollema qui a gagné à ce jeu.

  • Et. 13 : La première de Barguil

    La plus courte étape en ligne du Tour 2017, entièrement tracée dans les Pyrénées ariégeoises, a donné lieu à une course poursuite haletante entre des chasseurs d’étapes menés par Alberto Contador et un groupe de favoris qui s’est réduit à huit coureurs tout au long des trois ascensions au programme sur seulement 101 kilomètres.