Et. 18 : Barguil, roi de la montagne

La première arrivée d’étape jugée au col d’Izoard a consacré le grimpeur le plus spectaculaire de l’édition 2017, qui était déjà vêtu du maillot à pois au moment de prendre le départ de l’étape et qui a donné encore davantage de valeur à sa panoplie en s’imposant pour la deuxième fois de sa carrière sur une étape du Tour de France.

Lire la suite