Photo : ASO/A.Broadway

Et.12 : Bardet, le grand tremplin ; Froome, le petit déclin

 Les Pyrénées ont bel et bien lancé une nouvelle phase du Tour 2017, avec une explication montagnarde entre les favoris du Tour qui a révélé de nouvelles perspectives pour une partie des prétendants au titre. Chris Froome s’est montré vulnérable dans les derniers hectomètres de l’étape, après avoir imposé son rythme toute la journée au sein d’un groupe de favoris où la hiérarchie a été bousculée. L’altiport de Peyragudes et sa redoutable montée finale a été exploitée par Romain Bardet comme un tremplin pour aller chercher sa troisième victoire en trois ans sur le Tour de France. Pendant ce temps, Froome a coincé jusqu’à perdre le Maillot Jaune, ce qui lui arrive pour la première fois de sa carrière. Fabio Aru, 3e sur la ligne, prend la tête du classement général avec 6’’ d’avance sur le tenant du titre.

Le Top 10

Partagez !

Dernière mise à jour : le 31 juillet 2017 à 20 h 15 min

Ronan Houssin

Créateur du site, rédacteur et photographe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir les caractères de l'image Captcha dans le champ ci-dessus