Tour de France
Tour de France 2017 - 15/07/2017 - Etape 14 - Blagnac / Rodez (181,5 km) - France. Photo : ASO/Alex Broadway

Et. 14 : Matthews, puissance et timing

Dernière mise à jour : le 31 juillet 2017 à 20 h 14 min

L’étape de Rodez est en passe de devenir l’une des capitales des puncheurs, comme peuvent l’être Huy pour la Flèche Wallonne ou le Cauberg au moment de l’Amstel Gold Race. Pour ce genre de rendez-vous, les favoris sont généralement identifiés. Après sa victoire en 2015, la côte de Saint-Pierre semblait taillée pour un nouveau succès de Greg van Avermaet, devenu entre-temps champion olympique à Rio. Ce n’est peut-être pas de force qu’a manqué le Belge dans l’explication finale, mais son rival annoncé, Michael Matthews a su associer avec davantage d’efficacité la puissance au timing, pour s’imposer avec autorité sur la ligne d’arrivée. Un an après son premier bouquet conquis à Revel, le coureur de Sunweb confirme qu’il est l’un des clients les plus sérieux sur  ce type d’efforts. En marge de l’explication pour la victoire d’étape, Chris Froome a bataillé pour aller chercher la 7e  place et surtout créer un écart sur Fabio Aru qui lui permet de reprendre la tête du classement général, avec 18’’ d’avance sur l’Italien. Juste derrière, Romain Bardet complète à 23’’ le podium le plus serré de l’histoire, à ce stade de la course.

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir les caractères de l'image Captcha dans le champ ci-dessus