Victoire en solitaire de Clément Venturini à Quelneuc. ©Ronan Houssin

Champion de France de cyclo-cross en titre, Clément Venturini s’apprête à défendre son maillot bleu-blanc-rouge ce dimanche à Quelneuc.

Sacré champion de France il y a un an à Lanarvilly, Clément Venturini a depuis changé d’équipe en passant de Cofidis à AG2R La Mondiale mais il a aussi effectué une saison de cyclo-cross différente des précédentes. « Pour la première fois depuis 2014, j’ai allégé ma saison de cyclo-cross dans le but d’être opérationnel dès le début de la saison sur route » explique qui a remporté la dernière édition des 4 Jours de Dunkerque. « Après quelques épreuves régionales j’ai pu jauger mon état de forme en remportant la finale de la Coupe de France à Flamanville au terme d’une belle bagarre. »

Mais l’épreuve normande n’était qu’une préparation pour le championnat de France qui se dispute dimanche à Quelneuc où l’objectif sera de défendre le titre acquis l’an dernier. « Je m’apprête à défendre un titre national chez les Elites » explique-t-il avant de rajouter, « c’est une expérience nouvelle pour moi. » Mais cela n’effraie pas pour autant Clément Venturini qui a hâte d’y être. « C’est un moment que j’attends avec impatience. Je suis content de mes premières semaines avec AG2R La Mondiale et un nouveau maillot tricolore serait un moyen de remercier le staff pour sa confiance. »

Et Clément Venturini ne cache pas son envie de conserver son maillot bleu-blanc-rouge sur un circuit qui lui a réussi par le passé. « J’ai vraiment envie de garder ce maillot. Je connais le circuit de Quelneuc pour m’y être imposé en 2015 et je suis confiant. Mais cela reste une course d’un jour et je ne sous-estime personne. »

Partagez !

Dernière mise à jour : le 8 janvier 2018 à 23 h 56 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir les caractères de l'image Captcha dans le champ ci-dessus