Francis Mourey : “J’arrive avec davantage de fraîcheur que d’habitude”

A quelques heures des championnats de France de cyclo-cross qui se dérouleront quasiment dans son jardin, Francis Mourey fait le point sur sa forme.

Francis Mourey avait pris la 3e à Pontchâteau en 2015.

A quelques heures des championnats de France de cyclo-cross qui se dérouleront quasiment dans son jardin, Francis Mourey fait le point sur sa forme.

Francis Mourey avait pris la 3e à Pontchâteau en 2015.
Francis Mourey avait pris la 3e à Pontchâteau en 2015.

[dropcap]V[/dropcap]ainqueur de son premier cyclo-cross il n’y a que quelques jours, Francis Mourey a vu sa saison hivernale contrariée par une blessure à l’épaule obtenue à la suite d’une chute lors de la reconnaissance des championnats d’Europe qui se sont disputés le 8 novembre dernier au Pays-Bas. Depuis, celui qui a rejoint Fortuneo-Vital Concept au 1er janvier est “sur la pente ascendante. J’ai déjà honoré le nouveau maillot de l’équipe qui m’a fait confiance en gagnant le deuxième jour de l’année. Mais ce championnat de France, c’est le jour J. “

Déjà sacré champion de France de cyclo-cross à huit reprises, Francis Mourey tentera de décrocher un neuvième titre ce dimanche à moins de 50 kilomètres de sa maison. Le circuit de Besançon, Francis Mourey le connaît et “l’apprécie. J’ai couru quatre fois sur ce circuit, quatre manches de Coupe de France, j’ai gagné quatre fois.” Francis Mourey explique que le circuit proposé sur le site de la Malcombe est “difficile et complet”, et celui qui aimerait décrocher un nouveau titre nationale rajoute “à chacune de mes victoires, les conditions étaient boueuses, comme celles qu’on va avoir le 10 janvier. Jusque fin décembre, on a beaucoup couru sur le sec. Ce ne sera pas le cas à Besançon.”

Partagez !