Déjà nanti d’une forte réputation il y a un an, avant que Hugo Toumire, par une offensive au long cours, ruine les ambitions des sprints, l’Aquitain Kevin Monlezun a entamé le Trophée Madiot-Crédit Mutuel 2018 sur les chapeaux de roues en s’imposant au sprint sur l’avenue Jean-Royer à Tours au détriment des 54 autres concurrents classés dans le même temps. « J’étais venu avec des grosses ambitions, mais gagner, c’est énorme », s’est exclamé le Bouscatais, qui l’a nettement emporté devant le Franc-Comtois Aymerick Garnier.

Courant à domicile, Enzo Nivet Rondeau (CRAC Touraine) a été le premier à trouver l’ouverture, au dixième kilomètre. Il a compté plus d’une minute d’avance mais l’accélération du peloton lui a été fatale au km 23. S’en est suivie une initiative du même genre de la part d’Enzo Paleni (Beauvais TC) dont l’avance a culminé à trente secondes à Savonnières, soit à mi-course. Le Picard a reçu le renfort de Baptiste Vadic (Creuse Oxygène), Mathieu Bethencourt (VCA St-Quentin) et Florian Carpentier (O. Hesdin Marconne) avant que Clément Cordenos (VCA St-Quentin) s’ajoute au quatuor de tête. Mais ils ont été revus dans les rues de Tours à dix kilomètres du but.

Monlezun a parfaitement manœuvré ses adversaires dans la dernière ligne droite longue de 600 mètres, inscrivant 100 points au Trophée Madiot-Crédit Mutuel (95 au deuxième, 90 au troisième, 49 au quatrième, etc.). Au départ de Lignières-de-Touraine, un record de participation a été battu en quinze ans d’histoire de la série la plus prisée des cadets de France : 188 partants (soit cinq de plus qu’à Lannilis en 2015). La deuxième manche est programmée le 15 avril, précisément à Lannilis (Finistère) en ouverture du Tro Bro Leon, et elle s’annonce également très populaire.

Partagez !

Dernière mise à jour : le 16 avril 2018 à 11 h 42 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir les caractères de l'image Captcha dans le champ ci-dessus

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.