Trophée Madiot – #4 : Monsieur Seguin fait un fromage du Grec

Le Charentais Yanis Seguin (Angoulême VC), assidu du Trophée Madiot-Crédit Mutuel depuis le début de saison 2018 et porteur du casque RANKING déjà acquis en cadet première année (3e à Châteaubriant), s’est imposé pour la première fois dans la série la plus prisée de France dans la catégorie.

La victoire s'est jouée à la photo-finish. Photo : Ronan Houssin/Trophée Madiot

Le Charentais Yanis Seguin (Angoulême VC), assidu du Trophée Madiot-Crédit Mutuel depuis le début de saison 2018 et porteur du casque RANKING déjà acquis en cadet première année (3e à Châteaubriant), s’est imposé pour la première fois dans la série la plus prisée de France dans la catégorie, de main de maître, au terme de la course en circuit de Châteaubriant. Il y a donc près d’un an qu’il tournait autour de la victoire et son succès est amplement mérité.

Il a su ménager ses forces en vue du final quand d’autres se sont dépensés sans compter, comme l’Alsacien Léo Kraemer, déjà à l’attaque au deuxième passage sur la ligne, ou le Breton Enzo Boulet, sorti seul en contre-attaque des cinq coureurs échappés au troisième tour : Quentin Chiron, Grégoire Babin, Mathéo Guimbretière, Gaspard André et Thibaud Bridron, le vainqueur de la première manche à Tours, une nouvelle fois très généreux dans l’effort. Et c’est encore Kraemer qui a secoué le peloton derrière les six de tête!

Une fois la mi-course passée, Babin et André, deux coureurs évoluant à domicile en Loire-Atlantique, sont restés devant et Kraemer a été de toutes les contre-attaques. Grégory Pouvreault, révélation du contre-la-montre la veille, a montré toute sa détermination dans la poursuite et à un tour de la fin, Noé Cramette, Thibaud Bridron – encore lui – et le Grec Nikiforos Arvanitou, venu en France pour deux semaines très prolifiques sur le Trophée Madiot-Crédit Mutuel, premier attaquant de Lannilis avant crevaison, ont sonné le glas des espoirs des deux fuyards, si bien que la quatrième manche s’est achevée par un sprint en faux-plat montant, en ouverture du Tour de Bretagne où le Réunionnais Lorrenzo Manzin, révélé en métropole par le Trophée Madiot 2010, s’est emparé du maillot vert et blanc de leader.

Leader chez les cadets après le contre-la-montre de samedi, le Francilien Flavio Mauricio (Parisis AC 95), 5e de la course en circuit, a conservé la première place au classement général devant les deux lauréats du weekend castelbriantais, Yanis Seguin, vainqueur in extremis devant le coriace Arvanitou, et Eddy Le Huitouze, malgré un déraillement dans le sprint final. La 5e manche du Trophée Madiot-Crédit Mutuel aura lieu à Renazé le 13 juillet (contre-la-montre).

Par Jean-François Quénet.

Classement de la course en circuit de Châteaubriant :

  1. Yanis Seguin (Angoulême VC), les 67,5km en 1h43’31’’ (moyenne : 39,12km/h)
  2. Nikiforos Arvanitou (Nantes DVS)
  3. Léo Kraemer (Road Team Val de Moder)
  4. Enzo Boulet (CC Plancoët)
  5. Flavio Mauricio (Parisis AC 95)
  6. Matthis Delille (AS Thourotte)
  7. Axel Prod’homme (CA Evron)
  8. Eddy Le Huitouze (EC Pluvigner)
  9. Hugo Morin (CA Evron)
  10. Lorenzo Moreau (UC Sud 53)

Classement du Trophée Madiot-Crédit Mutuel 2019 après la quatrième manche :

  1. Flavio Mauricio (Parisis AC 95), 207 points
  2. Yanis Seguin (Angoulême VC), 186
  3. Eddy Le Huitouze (EC Pluvigner), 185
  4. Thibaud Bridron (Guidon chalettois), 176
  5. Julian Cariou (VS Quimper), 152
  6. Léo Kraemer (Road Team Val de Moder), 148
  7. Enzo Boulet (CC Plancoët), 145
  8. Raphaël Clouaire (VC Lisieux), 134
  9. Nikiforos Arvanitou (Nantes DVS), 126
  10. Pierre Thierry (OC Locminé), 120

Partagez !