Alors qu’il avait récemment annoncé un possible retrait du monde du cyclisme s’il ne trouvait pas d’équipe, l’espagnol Samuel Sanchez a finalement trouvé un point de chute. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’est pas n’importe quelle équipe ? C’est la BMC Racing Team.

Samuel Sanchez pas encore à la retraite

Actualites

Alors qu’il avait récemment annoncé un possible retrait du monde du cyclisme s’il ne trouvait pas d’équipe, l’espagnol Samuel Sanchez a finalement trouvé un point de chute. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’est pas n’importe quelle équipe ? C’est la BMC Racing Team.
A 36 ans, Sanchez s’est dit fière de continuer le métier qu’il aime. Tout de suite, le manager de l’équipe américaine lui a donné les attentes qu’il plaçait en lui. Cette saison, il sera au service de ses leaders, Cadel Evans sur le Giro et Tejay Van Garderen sur le Tour de France, mais aussi sur les classiques ardennaises. Malgré ce rôle d’équipier de luxe, le champion olympique 2008 s’est dit content et va tout faire pour aider ce qui est désormais sa nouvelle équipe, BMC.

Partagez !