27 septembre 2020

Liège Bastogne Liège : un vainqueur australien pour la 100e édition !

Le coureur australien, Simon GERRANS (Orica) s'est imposé ce dimanche 27 Avril lors de la 100e édition de la Doyenne en devançant au sprint Alejandro VALVERDE (Movistar) et Michal KWIATKOWSKI (OPQS).
Photo : Vélo101

Le coureur australien, Simon GERRANS (Orica) s’est imposé ce dimanche 27 Avril lors de la 100e édition de la Doyenne en devançant au sprint Alejandro VALVERDE (Movistar) et Michal KWIATKOWSKI (OPQS).

Au programme de cette 100e édition, pas moins de 262,9 kilomètres étaient à parcourir avec 10 ascensions répertoriées dont 5 dans les 60 derniers kilomètres.

Après un départ rapide et un peloton lancé à vive allure, la bonne échappée s’est formée au km 12 avec 6 coureurs à l’avant : Pirmin Lang (IAM Cycling), Michel Koch (Cannondale), Jacobus Venter (MTN), Matteo Bono (Lampre-Merida), Pieter Jacobs (Topsport Vlaanderen-Baloise) et Marco Minnard (Wanty-Groupe Gobert). Leur avance s’est accrue rapidement pour atteindre 15 minutes après 100 km de course.

Puis, au km 177, on apprend les abandons de Joaquin RODRIGUEZ (Katusha), d’Andy SCHLECK (Trek) et du champion du monde Rui COSTA (Lampre). De leur côté, seuls Bono et Wenter sont rescapés de l’échappée et comptent 2’15 d’avance sur le peloton.

La course commence réellement avec l’ascension de la côte de La Roche aux Faucons.

Dans la côte des Forges, Bono part seul à l’avant et lâche définitivement Wenter. A 30 km de l’arrivée, Bono ne comptait plus que 40 secondes d’avance sur un peloton réduit. Au pied de la côte de La Roche aux Faucons, l’homme de tête ne comptait plus que 10 secondes d’avance sur le peloton emmené par AG2R.

Dans cette côte, plusieurs attaques se sont succédées. Finalement, Julian ARREDONDO (Trek) et Domenico POZZOVIVO (AG2R) ont réussi à s’extirper du peloton et creuser l’écart. Ainsi, ils comptaient 13 secondes d’avance à 15 km de l’arrivée.

Puis, le regroupement a lieu à 11 km de l’arrivée. Se profile alors la dernière ascension de la journée, la côté de Saint Nicolas. A ce moment là, ils n’étaient plus que 30 à pouvoir se disputer la victoire.

Finalement, GERRANS s’impose au sprint !

Peu avant le sommet de la côte, Giampaolo CARUSO (Katusha) et Domenico POZZOVIVO, encore lui, prenaient quelques longueurs d’avance sur le peloton. A 1,5 km de l’arrivée, l’écart est de 8 secondes. Orica et BMC ont alors uni leurs efforts pour reprendre les deux hommes.

Dans les derniers hectomètres, CARUSO lança le sprint. Finalement, Simon GERRANS (Orica) fut le plus rapide et s’imposa devant Alejandro VALVERDE (Movistar) et Michal KWIATKOWSKI (OPQS). C’est sa deuxième victoire sur un “monument” après Milan San Remo en 2012.

Classement de cette 100e édition de Liège Bastogne Liège :

Partagez !