2 juin 2020

Tour de France 2015 : De la montage et des pavés au menu

Avec seulement 14 kilomètres de contre-la-montre individuel et huit arrivées au sommet, dont cinq en haute montagne, le Tour de France 2015 devrait satisfaire les grimpeurs. Mais attention à la première semaine avec les arrivées au Mur de Huy à Mûr-de-Bretagne et à Cadoudal et les 13 kilomètres de secteurs pavés.

[dropcap]A[/dropcap]vec seulement 14 kilomètres de contre-la-montre individuel et huit arrivées au sommet, dont cinq en haute montagne, le Tour de France 2015 devrait satisfaire les grimpeurs. Mais attention à la première semaine avec les arrivées au Mur de Huy à Mûr-de-Bretagne et à Cadoudal et les 13 kilomètres de secteurs pavés.

[divider]Les étapes

  1. Samedi 4 juillet : Utrecht (contre-la-montre individuel) – 14 km
  2. Dimanche 5 juillet : Utrecht > Zélande -166 km
  3. Lundi 6 juillet : Anvers > Huy – 154 km
  4. Mardi 7 juillet : Seraing > Cambrai – 221 km
  5. Mercredi 8 juillet : Arras > Amiens – 189 km
  6. Jeudi 9 juillet : Abbeville > Le Havre – 191 km
  7. Vendredi 10 juillet : Livarot > Fougères – 190 km
  8. Samedi 11 juillet : Rennes > Mûr-de-Bretagne – 179 km
  9. Dimanche 12 juillet : Plumelec > Vannes (contre-la-montre par équipes) – 28 km
  10. Mardi 14 juillet : Tarbes > La Pierre St Martin – 167 km
  11. Mercredi 15 juillet : Pau > Cauterets – 188 km
  12. Jeudi 16 juillet : Lamnezan > Plateau de Beille – 195 km
  13. Vendredi 17 juillet : Muret > Rodez – 200 km
  14. Samedi 18 juillet : Rodez > Mende – 178 km
  15. Dimanche 19 juillet : Mende > Valence – 182 km
  16. Lundi 20 juillet : Bourg-de-Péage > Gap – 201 km
  17. Mercredi 22 juillet : Digne > Pra-Loup – 161 km
  18. Jeudi 23 juillet : Gap > St Jean de Maurienne – 185 km
  19. Vendredi 24 juillet : St Jean de Maurienne > La Toussuire – 138 km
  20. Samedi 25 juillet : Modane > L’Alpe d’Huez – 110 km
  21. Dimanche 26 juillet : Sèvres > Paris – 107 km

Les journées de repos auront lieu le 13 juillet à Pau et le 21 juillet à Gap.

[divider]Un seul et unique chrono

Les coureurs du Tour de France n’enfourcheront pas souvent les vélos de contre-la-montre lors de l’édition 2015. Le seul et unique chrono de ce 102e Tour de France sera celui tracé dans les rues d’Utrecht pour la 1ère étape. Et oui, dès le premier soir, les coureurs pourront déjà ranger les vélos de chrono. Notons le retour du contre-la-montre par équipes qui se déroulera entre Vannes et Plumelec où l’arrivée sera jugée au sommet de la côte de Cadouda.

[divider]De nombreux cols au programme

Le Tour 2015 sera un régale pour les grimpeurs et les puncheurs. Dès la première semaine, deux arrivées en côte sont prévues avec le Mur de Huy dès la 3e étape et le Mur de Mûr-de-Bretagne à l’issue de la 8e étape. Les grimpeurs pourront passer à l’attaque dans les Pyrénées et notamment lors de la montée inédite vers La Pierre-St-Martin. Le lendemain, les coureurs arriveront à Cauterets, après avoir escaladé le Tourmalet. Ce tryptique prendra fin avec une arrivée au Plateau de Beille le 16 juillet. La route du Tour se poursuivra à travers le Massif Central et notamment avec une idée spectaculaire à Mende et sa Montée Laurent Jalabert.

[divider] A la découverte des lacets de Montvernier

Comme souvent, la troisième semaine sera la plus spectaculaire avec en feu d’artifice l’arrivée à L’Alpe d’Huez à 24h de l’arrivée à Paris. Quarante ans après l’étape mythique où Bernard Thévenet avait pris l’avantage sur Eddy Merckx, Pra Loup accueillera une nouvelle arrivée du Tour de France. Le lendemain, les coureurs grimperont pour la 1ère fois de l’histoire du Tour les lacets de Montvernier (moins raides mais plus spectaculaires que L’Alpe d’Huez) avant de plonger vers St Jean de Maurienne et son très grand domaine cyclable.

 [divider]Un nouveau maillot jaune

Partagez !