23 septembre 2020

Paris-Nice : J-C Péraud “Je n’ai rien à perdre”

Sur quatre participations à Paris-Nice, Jean-Christophe Péraud a terminé trois fois dans le Top 10 et il s'est surtout hissé sur le podium il y a deux ans. Le second du dernier Tour de France s'estime avoir de moins bonnes jambes, mais n'exclue pas une bonne performance en fin de semaine...
©DR

[dropcap]S[/dropcap]ur quatre participations à Paris-Nice, Jean-Christophe Péraud a terminé trois fois dans le Top 10 et il s’est surtout hissé sur le podium il y a deux ans. Le second du dernier Tour de France s’estime avoir de moins bonnes jambes, mais n’exclue pas une bonne performance en fin de semaine…

Habitué aux bons résultats lors de la Course au Soleil, Jean-Christophe Péraud y va cette année avec “l’idée de n’avoir rien à perdre. Ma condition actuelle ne me permettra pas de jouer les premiers rôles, mais je sens que je rattrape mon retard. Je me dis que Paris-Nice sera une bonne préparation pour les courses à venir…”

Malgré sa place de second lors du dernier Tour de France, remportée par Vincenzo Nibali, le coureur d’AG2R La Mondiale ne modifiera rien à sa manière de courir, et comme il se contentera de “jouer au suiveur et je verrai bien de quoi je suis capable. J’espère que ma forme va s’améliorer au fil des étapes et qu’en fin de semaine je pourrai faire de bonne chose.” Spécialiste du contre-la-montre, Jean-Christophe Péraud aime assez bien la montée vers le col d’Eze, et comme il le dit “j’y fais toujours de bons du fait que c’est totalement dans mon registre. A force de la monter, je connais de mieux en mieux cette ascension et malgré le fait que nous n’ayons pas pu aller en repérage, je pense que le fait de la reconnaître une fois dans la matinée sera suffisant.”

Mais deux jours avant le contre-la-montre vers le col d’Eze, le peloton de Paris-Nice aura une journée difficile puisqu’il s’agira de l’étape reine avec l’arrivée au sommet du col de la Croix de Chaubouret. Selon Jean-Christophe Péraud, il faudra absolument “être présent et suivre le rythme des meilleurs. La montée est plutôt régulière, mais ce n’est pas pour ça qu’elle n’est pas propice à de grosses différences entre les différents coureurs. A mon avis, il ne va pas être facile de placer une attaque pour lâcher tous le monde, il devrait plutôt y avoir un groupe de costauds qui se détachera, mais qui ne fera pas beaucoup d’écarts.”

Avec un gros plateau au départ, nombreux sont les candidats à la victoire finale mais Jean-Christophe Péraud pense qu’étant donné de sa forme actuelle, Richie Porte sera “un gros client lors du contre-la-montre du col d’Eze. L’équipe Sky semble bien armée pour réaliser une grosse semaine avec notamment Geraint Thomas, très à son aise il y a un an.”

Pour Jean-Christophe Péraud, l’objectif sera de terminé “entre la 8e et la 10e place. Dans ce cas, je considérerais avoir réussi une bonne semaine surtout si j’arrive à terminer la semaine en beauté avec une place dans le Top 5 au col d’Eze.”

Partagez !