1 juin 2020

Les dernières infos

Peut-être une nouvelle page d’histoire à écrire pour Wiggins, 4500 aventuriers qui s’élancent sur les pavés en éclaireurs pour Paris-Roubaix Challenge, de nouveaux égards pour les vélos, des Péruviens devant la course au petit-déjeuner, etc.

Peut-être une nouvelle page d’histoire à écrire pour Wiggins, 4500 aventuriers qui s’élancent sur les pavés en éclaireurs pour Paris-Roubaix Challenge, de nouveaux égards pour les vélos, des Péruviens devant la course au petit-déjeuner, etc.

LE DÉFI DE WIGGO : UNIQUE

Le défi de Bradley Wiggins de tenter une sortie victorieuse sur Paris-Roubaix pour mettre fin à sa carrière sur route avec le Team Sky alimente largement les conversations. Peu convaincant lors de ses dernières courses, l’énigmatique leader des maillots noirs ménage peut-être ses effets, pour surprendre ses rivaux et mettre un point final à un palmarès qui serait alors unique en son genre, et à plusieurs titres. D’abord parce qu’il serait le premier vainqueur britannique de la Reine des classiques, les meilleurs résultats ayant été obtenus par Barry Hoban (1972) et par Roger Hammond (2004). Surtout, aucun cycliste n’est parvenu jusqu’ici à remporter à la fois un grand Tour, une médaille d’or sur les Jeux Olympiques et sur les Mondiaux, ainsi qu’un des « Monuments » des classiques d’un jour. Sir Bradley Wiggins a déjà pris l’habitude d’écrire l’histoire, mais cette page pourrait être l’une des plus glorieuses. En cas de succès, les rabat-joie lui rappelleront certainement que les Jeux Olympiques n’ont été ouverts aux cyclistes professionnels qu’à partir de 1992. En effet, les anneaux n’auraient peut-être pas résisté aux Hinault, Merckx, Coppi ou Bobet !

PARIS ROUBAIX CHALLENGE : DÉJA UNE VICTOIRE BRITANNIQUE

Pour sa cinquième édition, Paris-Roubaix Challenge est déjà assuré de faire le plein. La « rando sportive » qui permet aux cyclistes amateurs de se tester sur les secteurs pavés que l’élite affrontera dimanche, a enregistré une affluence record. A quelques jours du rendez-vous, 4500 participants étaient déjà inscrits (vs 3600 en 2014), tandis qu’un millier de courageux avaient pris part à la première édition en 2011. Trois parcours sont proposés dans la matinée de samedi (70, 140 et 170 kilomètres), le plus long, dont le départ sera installé à Busigny, comprenant l’intégralité des secteurs pavés. Si le projet de Wiggins reste aléatoire au vu de la concurrence, les Britanniques sont d’ores et déjà assurés de remporter une victoire ce week-end. Avec 37 % des inscrits, ils forment de loin la délégation la plus volumineuse, devant les Hollandais (16 %) et les Français (11 %).

LES VÉLOS, AUSSI A L’HONNEUR

Au Vélodrome de Roubaix, le vainqueur et ses deux premiers poursuivants sont célébrés sur l’un des podiums les plus prisés de la saison cycliste. Mais sur cette course à part, où la robustesse est décisive, le matériel joue lui aussi un rôle prépondérant. La performance physique s’accompagne aussi d’une expertise technologique que les organisateurs ont décidé de saluer en installant pour la première fois un podium pour les vélos des trois premiers. Soumis à rude épreuve comme leurs pilotes sur les 52,7 kilomètres de pavés, les bicyclettes, boueuses ou poussiéreuses, pourront ainsi être photographiées. Avant de passer elles-aussi à la douche !

DIFFUSION TV : DE LIMA À PEKIN EN DIRECT

Pour l’arrivée de Paris-Roubaix, programmée autour de 16h40, il sera déjà 22h40 à Pékin, et encore 9h40 du côté de Lima. Dans la capitale chinoise comme au Pérou, des téléspectateurs seront postés devant leurs écrans pour assister au final de la course. Les plus passionnés des Chinois avaient déjà accès l’année dernière au direct, mais pour 2015, un canal de diffusion bien plus important, la plateforme digitale LeTV (50 millions de visiteurs par mois) consacrera sa soirée à Paris-Roubaix. En Amérique du Sud, c’est par l’intermédiaire de ESPN que 46 nouveaux pays pourront suivre Paris-Roubaix en direct.

Partagez !