Thomas Denis : « L’union fait la force ! » Plages Vendéennes

©Camille Laroche

Thomas Denis, sociétaire de l’équipe vendéenne Vendée U, et âgé de 18 ans, a accepté de se confier à www.lactuducyclisme.fr après sa victoire lors de la 2e manche des Plages Vendéennes.

©Camille Laroche
©Camille Laroche

C’est à l’âge de 5 ans que Thomas monte pour la première fois sur un vélo, et c’est tout de suite devenu une passion pour lui, même si il ne saurait expliquer ce qui l’a attiré vers ce sport. Alors que le cyclisme est pour beaucoup un sport synonyme de sacrifice, pour le pensionnaire du Vendée U, tout ce qu’il fait en fonction de sa passion représente un facteur de réussite.

Originaire de Bignan, dans le Morbihan, Thomas Denis quitte sa famille à l’âge de 16 ans, « cela s’est fait précipitamment mais, il a fallu juste une année pour m’adapter ». Il a pu compter sur le CREPS de Talence où « il y avait une vraie ambiance familiale », ce qui lui a beaucoup facilité les choses. Cette ambiance, il la retrouve aujourd’hui au sein de son équipe, où la présence de la bonne entente entre les coureurs est une évidence.

Depuis son arrivée au sein du Vendée U, il a découvert le cyclisme sous un nouvel angle. « Je découvre le vrai vélo, je ne peux pas comparer mes années de junior et maintenant, on pense collectif avant tout ! » explique t-il.

Domination de force des Vendée U à Notre Dames des Monts. ©Camille Laroche
Domination de force des Vendée U à Notre Dames de Monts. ©Camille Laroche

Cet esprit de groupe porte ses fruits et la démonstration a été faite lors de la seconde manche des Plages Vendéennes qui se tenait à Notre Dame de Monts, où les coureurs du Vendée U prennent les 10 premières places du classement, en franchissant tous ensemble, bras en l’air, la ligne d’arrivée. Un circuit plutôt plat et propice aux bordures, une météo agréable, et un réel esprit d’équipe, c’est ce qui a permis à l’équipe de dominer largement cette étape, et comme le dit Thomas Denis  « L’union fait la force ! ».

Pour la suite des Plages Vendéennes, l’objectif est clair : « Jouer collectif encore ! », et pourquoi pas continuer à monter sur le podium. Cette première victoire de la saison est « rassurante par rapport au travail de l’hiver, mais c’est aussi motivant pour la suite de la saison. »

Pour la suite de sa carrière, Thomais aimerait « participer au Jeux Olympiques de 2020 ».

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir les caractères de l'image Captcha dans le champ ci-dessus

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.