Le premier secteur pavé raccourci ?

En raison de l’état de la route rendue glissante par la boue qui s’est accumulée depuis les dernières semaines en raison des mauvaises conditions météorologiques, la deuxième partie du premier secteur de Paris-Roubaix a de fortes chances d’être supprimée.

En raison de l’état de la route rendue glissante par la boue qui s’est accumulée depuis les dernières semaines en raison des mauvaises conditions météorologiques, la deuxième partie du premier secteur de Paris-Roubaix a de fortes chances d’être supprimée.

Le directeur de course sur Paris-Roubaix, Thierry Gouvenou, a effectué une reconnaissance par temps sec ce lundi, et il se donne jusqu’à samedi pour prendre une décision définitive. De la pluie est de nouveau attendue lors des prochains jours dans les Hauts de France.

Partagez !