21 septembre 2020

Et. 15 : Pantano, la Colombie qui gagne

Tour de France 2016 - 10/07/2016 - Etape 9 - Vielha Val d'Aran/ Andorre Arcalis (184;5 km) - PANTANO Jarlinson (IAM CYCLING)

La double escalade du Grand Colombier, ainsi que la double descente sur Culoz, promettaient une bataille de grimpeurs et de descendeurs. C’est bien sur ces deux registres qu’on dû s’exprimer les rescapés de l’échappée de 30 coureurs formée une trentaine de kilomètres après avoir quitté Bourg-en-Bresse.

La double escalade du Grand Colombier, ainsi que la double descente sur Culoz, promettaient une bataille de grimpeurs et de descendeurs. C’est bien sur ces deux registres qu’on dû s’exprimer les rescapés de l’échappée de 30 coureurs formée une trentaine de kilomètres après avoir quitté Bourg-en-Bresse.

Dans le final, les deux plus solides ont été Rafal Majka et Jarlinson Pantano. Si le grimpeur polonais s’est montré le plus tranchant dans les ascensions, le Colombien n’a jamais été totalement surpassé dans cet exercice, et a surtout su combler son retard au prix d’une dernière descente vertigineuse, avant de battre au sprint son concurrent pour le bouquet du jour.

Le coureur de IAM Cycling offre à son équipe sa première victoire sur le Tour de France, la veille de l’arrivée de la course en Suisse, et remplit également de joie la Colombie, qui attend toujours des mouvements décisifs de son champion Nairo Quintana. Car dans le groupe des favoris, les attaques le plus efficaces ont été portées par Romain Bardet, qui a réussi à gagner une place au classement général (6ème) en faisant céder Tejay van Garderen. Pour le reste, c’est le statu quo…

L’arrivée de l’étape

Partagez !