2 juin 2020

Et. 8 : Calmejane frappe d’entrée

Lilian Calmejane. Photo : Pauline Ballet

Le jeune coureur de Direct Energie a réussi à s’installer dans le groupe d’attaque qui s’est formé après 80 kilomètres de course.

Il n’y avait pas de recette miracle pour intégrer l’échappée la plus disputée de ce Tour de FranIl n’y avait pas de recette miracle pour intégrer l’échappée la plus disputée de ce Tour de France, mais c’est bien la persévérance qui a payé pour Lilian Calmejane, qui faisait partie des plus assidus parmi les nombreux volontaires, avec son coéquipier Sylvain Chavanel. Le jeune coureur de Direct Energie a réussi à s’installer dans le groupe d’attaque qui s’est formé après 80 kilomètres de course. Il s’est surtout ensuite préservé de toutes les vagues de contre-attaque qui ont  marqué l’étape… et s’est isolé dans la dernière ascension à 17  kilomètres de l’arrivée, pour aller chercher sa première victoire sur le Tour de France, après avoir gagné une étape sur son premier grand tour à l’occasion  de la Vuelta 2016. Calmejane ajoute à ce bouquet une tenue de prestige puisqu’il s’empare du  maillot à pois. Une récompense qu’il avait déjà remportée sur Paris-Nice au mois de mars dernier.

Le Top 10 de l’étape

Partagez !