27 septembre 2020

Tirreno Adriatico : Alberto CONTADOR (Saxo-Tinkoff) en très grande forme !

Le coureur espagnol s'est imposé sur cette course à étape italienne en devançant Nairo QUINTANA (Movistar) et son coéquipier chez Saxo-Tinkoff, Roman KREUZIGER.
Alberto Contador triomphe sur Tirreno-Adriatico. Photo : Eurosport

Le coureur espagnol s’est imposé sur cette course à étape italienne en devançant Nairo QUINTANA (Movistar) et son coéquipier chez Saxo-Tinkoff, Roman KREUZIGER.

Cette course, qui s’est déroulée du 12 au 18 Mars, comprenait 7 étapes dont un contre-la-montre par équipes, 2 étapes de Haute montagne et un contre-la-montre individuel.

La première étape, un contre-la-montre par équipes, a été remportée par Oméga Pharma Quick Step devant Orica et Movistar. Cette dernière, longue de 18,5 km, reliait Donoratico à San Vincenzo. A l’issue de cette étape, c’est Mark CAVENDISH qui a endossé le premier maillot de leader.

Lors de la deuxième étape, réservée aux sprinteurs, c’est Matteo PELUCCHI (IAM) qui s’est imposé devant Arnaud DEMARE (FDJ) et André GREIPEL (Lotto-Belisol). Cette dernière reliait San Vincenzo à Cascina (166 km). Mark CAVENDISH a conservé le maillot de leader à l’issue de cette étape.

La troisième étape, promise aux puncheurs, a vu s’imposer Peter SAGAN (Cannondale) devant Michał KWIATKOWSKI (OPQS) et Simon CLARKE (Orica). A l’issue de cette étape c’est Michal KWIATKOWSKI, le coéquipier de Mark Cavendish, qui s’est emparé du maillot bleu de leader. Cette dernière reliait Cascina à Arezzo (212 km).

Lors de la quatrième étape, dont l’arrivée était prévue au sommet, c’est Alberto CONTADOR (Saxo-TInkoff)qui s’est imposé en devançant Nairo QUINTANA (Movistar) et Daniel MORENO (Katusha). Le polonais, Michal KWIATKOWSKI, a bien résisté à l’espagnol et a conservé le maillot de leader à l’issue de cette étape. Cette dernière reliait Indicatore (Arezzo) à Cittareale (Selva Rotonda) et était longue de 244 km.

La cinquième étape, également promise aux grimpeurs, a été remportée par Alberto CONTADOR, qui a devancé Simon GESCHKE (Giant-Shimano) et Benjamin KING (Garmin). A l’issue de cette étape, le coureur espagnol a endossé le maillot de leader aux dépend de Michal KWIATKOWSKI, qui a cédé dans les dernières pentes de la difficulté finale (passages à 30 % !!!). De son côté, le coureur allait endossé le maillot et le garder jusqu’à la fin de la course. Cette étape, longue de 192 km, reliait Amatrice à Guardiagrele.

Lors de la sixième étape, réservée aux sprinteurs, c’est Mark CAVENDISH (OPQS) qui s’est imposé en devançant sur la ligne, son coéquipier, Alessandro PETACCHI et Peter SAGAN (Cannondale). De son coté, Alberto CONTADOR a conservé son maillot de leader sans difficultés. Cette 6e et dernière étape en ligne reliait Bucchianico à Porto Sant’Elpidio et était longue de 193 km.

La septième étape, promise aux spécialistes de l’effort solitaire puisqu’il s’agissait d’un contre la montre individuel (9,1 km), a vu s’imposer Adriano MALORI (Movistar) devant Fabian CANCELLARA (Trek) et Bradley WIGGINS (SKY). Cette étape s’est déroulée autour de la ville de San Benedetto del Tronto.

Au final, Alberto CONTADOR remporte l’édition 2014 de Tirreno-Adriatico en devançant de 2 minutes et 6 secondes Nairo QUINTANA. Roman KREUZIGER, son coéquipier, termine lui à 2 minutes et 14 secondes et complète le podium.

Classement Général à l’issue des 7 étapes : 

Partagez !