26 novembre 2020

Alexandre Averseng : “La victoire est un des objectifs”

Licencié à l'US St Herblain et membre du Pôle Espoirs des Pays de la Loire depuis le début de saison, Alexandre Averseng s'est confié auprès de www.lactuducyclisme.fr sur son début de saison, marquée par une grosse chute lors du Tour du Pays de Loué.

Licencié à l’US St Herblain et membre du Pôle Espoirs des Pays de la Loire depuis le début de saison, Alexandre Averseng s’est confié auprès de www.lactuducyclisme.fr sur son début de saison, marquée par une grosse chute lors du Tour du Pays de Loué.

IMG_0446
©Camille Laroche

[dropcap]A[/dropcap]lexandre Averseng a expliqué que ses motivations sont “liées à l’idée d’avoir une chance sur 100 de gagner car à chaque fois il n’y a qu’un vainqueur. J’aimerais aussi pouvoir continuer à faire du vélo le plus longtemps possible pour voir jusqu’où je peux aller.” En effet, celui-ci ne manque pas de motivation puisque après sa chute lors  du Tour du Pays de Loué début mai il a quand même tenu a participer à l’épreuve sur piste organisée à La-Roche-sur-Yon samedi 16 mai, et où il termine 1er au classement général dans la catégorie des Juniors, il explique alors qu’il n’aime “pas abandonner ni  rester sur quelque chose de négatif, j’aurais voulu participer au championnat départemental le jeudi, mais les médecins m’interdisent d’aller en cours, du coup mes parents et mon encadrant de club m’ont interdit d’y participer. J’aime la piste et c’est pour ça que j’ai voulu y aller. Je ne supporte pas l’idée de ne pas retourner au combat tant que l’on n’est pas mort… J’avais également une motivation personnelle mais ça…”

Maintenant Alexandre Averseng espère se “rétablir au plus vite” afin de “repartir sur de nouvelles bases.” Comme un grand nombre de cycliste, le coureur de l’US St Herblain annonce que “la victoire est un de ses objectifs”, mais au jour d’aujourd’hui, il annonce vouloir se remettre bien de cette chute à Loué qui “mempêche de reprendre mes activités habituelles, et pour la suite de la saison je n’ai pas vraiment d’objectifs particuliers à part l’envie de prendre du plaisir, de m’amuser.”

IMG_0092
©Camille Laroche

Pour réussir dans le cyclisme, Alexandre Averseng affirme “ne pas avoir de techniques particulières”, et rajoute “je fais du vélo parce que j’aime ça et que je prends plaisir à donner mon maximum sur le vélo, à repousser mes limites. J’ai la chance d’évoluer dans une superbe structure qu’est le Pôle Espoir des Pays de la Loire et grâce à l’aide des entraîneurs, que je remercie énormément mais aussi les encadrants de US St Herblain. Merci à eux tous.”.

Pour Alexandre Averseng, son idole est sans hésiter François Pervis car son parcours l’impressionne, il explique qu'” étant jeune, il n’était pas beaucoup apprécié et il a su persévérer et tout le travail qu’il a fourni, les sacrifices qu’il fait chaque année, d’aller au Japon loin de sa famille je trouve ça vraiment incroyable. Il est aussi très zen avec les gens, il est ouvert aux autres et il est vraiment génial.”

Partagez !