24 octobre 2020

Francis Mourey : “Une course d’un jour, d’une heure, où tout peut arriver”

Francis Mourey avait pris la 3e à Pontchâteau en 2015.

Sacré champion de France de cyclo-cross pour la neuvième fois, Francis Mourey prendra ce dimanche le départ des championnats du Monde de la spécialité, une épreuve qu'il n'a pas encore remporté.

Sacré champion de France de cyclo-cross pour la neuvième fois, Francis Mourey prendra ce dimanche le départ des championnats du Monde de la spécialité, une épreuve qu’il n’a pas encore remporté.

©DR
Objectif podium à Heusden-Zolder pour Francis Mourey. ©DR

Champion de France de cyclo-cross pour la neuvième fois dans les rangs Élites, Francis Mourey explique que “c’est toujours particulier de revêtir le maillot bleu-blanc-rouge” . Quelques heures avant de prendre le départ des championnats du Monde à Heusden-Zolder, le Franc-Comtois se sent “mentalement fort. Il y a eu un relâchement psychologique à la suite du championnat de France.” Reconquérir le maillot tricolore un an après l’avoir perdu à Pontchâteau était “un objectif majeur pour moi. J’ai eu besoin d’un laps de temps pour évacuer la pression et la fatigue accumulées.” Une chose est sûr, Francis Mourey et toute l’équipe de France sera “prête” pour réaliser la meilleure épreuve possible.

Disputé à Heusden-Zolder,  sur un circuit que Francis Mourey connaît et qui lui “convient bien. C’est un parcours difficile qui ne sera pas très gras.”. Celui qui a rejoint l’équipe Fortuneo-Vital Concept assure que “malgré les contre-performances en Coupe du monde, je peux vous assurer que le travail a été fait. Je vais tout donner et on verra bien.” Habitué des championnats du Monde, Francis Mourey explique commencer à “savoir gérer la pression, mais il y en a forcément. Je vais prendre du plaisir et donner le meilleur de moi-même et un podium serait la cerise sur le gâteau.”

L’objectif de dimanche sera bien évidemment “le podium”, et ce malgré une chute lors des championnats d’Europe qui l’a forcé à “modifier” sa préparation. “J’espère que cela va suffire pour atteindre mon objectif. Même si j’ai été un peu en retrait ces deux dernières semaines, c’est une course d’un jour, d’une heure où tout peut arriver.”

Partagez !