27 septembre 2020

Bryan Coquard de retour à la compétition

Photo : DR

Photo : DR

Victime d'une fracture de l'omoplate au mois de février et au repos forcé pour Paris-Nice, l'un de ses objectifs, Bryan Coquard fera son retour ce week-end en Loire-Atlantique samedi et à Cholet dimanche.

Victime d’une fracture de l’omoplate au mois de février et au repos forcé pour Paris-Nice, l’un de ses objectifs, Bryan Coquard fera son retour ce week-end en Loire-Atlantique samedi et à Cholet dimanche.

[aesop_image imgwidth=”610″ img=”https://www.lactuducyclisme.fr/wp-content/uploads/2016/03/coquard.jpg” credit=”Photo : Team Direct Energie” alt=”Bryan Coquard sera de retour ce week-end.” align=”center” lightbox=”off” caption=”Bryan Coquard sera de retour à la compétition à l’occasion de la Classic Loire-Atlantique.” captionposition=”center”]

Alors que beaucoup de suiveurs craignaient que la suite de la saison de Bryan Coquard soit chamboulée suite à la chute survenue lors de l’entraînement, le sprinteur du Team Direct Energie n’aura finalement été immobilisé qu’une semaine et seulement 8 jours après cet incident, il était de retour sur son vélo. Le médecin de l’équipe a donné son accord pour qu’il soit de retour à la compétition ce samedi à l’occasion de la Classic Loire-Atlantique. « Le plus dur est derrière moi. Je dois maintenant faire des séances de kiné pour renforcer mon épaule, mais ce n’est rien de grave. J’ai réussi à bien rouler pour revenir encore plus fort ! »

Après avoir raté Paris-Nice, Bryan Coquard a de nouveaux objectifs en tête et dès ce week-end, celui qu’on pourrait qualifier de local de l’étape espère s’imposer aussi bien à La Haie-Fouassière qu’à Cholet, deux épreuves de la Coupe de France-PMU. « Comme toujours j’ai envie de de gagner et de bien faire mais il faut rester prudent. C’est comme un deuxième début de saison. Après un mois sans compétition, il y a toujours un certain doute qui plane, notamment par rapport à la condition physique des autres coureurs. Je verrai comment les jambes répondent sur ces deux jours-là, mais j’espère que la fraicheur que j’aurai jouera en ma faveur. »

Au terme d’un mois d’arrêt, Bryan Coquard va tout faire pour rattraper le temps perdu et il va jusqu’à annoncer « si j’avais pu reprendre plus tôt je l’aurais fait.”

Partagez !