27 novembre 2020

Julian Alaphilippe espère une dernière étape facile

Leader du classement général de l'Amgen Tour of California depuis sa victoire d'étape obtenue mardi, Julian Alaphilippe devrait, sauf incident, être le premier français à remporter l'épreuve qui se conclue cette nuit à Sacramento.

Leader du classement général de l’Amgen Tour of California depuis sa victoire d’étape obtenue mardi, Julian Alaphilippe devrait, sauf incident, être le premier français à remporter l’épreuve qui se conclue cette nuit à Sacramento.

[aesop_image imgwidth=”610″ img=”https://www.lactuducyclisme.fr/wp-content/uploads/2016/05/Alaphilippe-action_other.jpg” credit=”© Etixx – Quick-Step / Tim de Waele” align=”center” lightbox=”off” caption=”Julian Alaphilippe est en passe de remporter la première course par étapes de sa carrière à 23 ans.” captionposition=”center”]

“Ce n’est pas fini” prenait le soin de dire avec attention Julian Alaphilippe à l’issue de la 7e et avant-dernière étape disputée durant la nuit. Toujours porteur du maillot jaune de leader avec 16 secondes sur son poursuivant Rohan Dennis, Julian Alaphilippe a presque gagné, sauf incident, l’Amgen Tour of California qui se conclura dans la nuit du fait du décalage horaire entre la France et les Etats-Unis.

“J’espère que la dernière étape sera plus facile que celle d’aujourd’hui” déclarait le français à l’arrivée d’une étape très vallonnée et marquée par de nombreuses attaques. La dernière étape se déroulera quant à elle sur un parcours sans relief et un sprinteur devrait vraisemblablement s’imposer dans les rues de Sacramento. “Je n’ai pas été surpris par les attaques, je savais avant le départ que les BMC allaient rendre la course difficile pour avoir une dernière chance de faire des écarts mais je n’ai pas stressé. Je suis resté à l’abri derrière mes équipiers” indiquait celui qui a terminé deux fois second de la Flèche Wallonne.

“J’ai de grands coureurs à mes côtés et j’ai confiance en mon équipe” annonçait Julian Alaphilippe en parlant notamment de Tom Boonen, Zdenek Stybar ou encore Maxime Bouet, ses coéquipiers sur cette épreuve.

Partagez !