23 septembre 2020

Et. 6 : Cavendish dépasse Kittel… et Hinault

©ASO/A.Broadway

La sixième étape du Tour se présentait aussi comme un quatrième épisode du feuilleton que se livrent les sprinteurs du peloton depuis le départ du Mont-Saint-Michel.

La sixième étape du Tour se présentait aussi comme un quatrième épisode du feuilleton que se livrent les sprinteurs du peloton depuis le départ du Mont-Saint-Michel.

Le champ des possibles s’est très vite réduit pour Yukiya Arashiro et Jan Barta, qui n’ont jamais obtenu plus de 5’30’’ d’avance sur un peloton clairement décidé à organiser une nouvelle explication entre costauds de la dernière ligne droite.

Sur fond de France-Allemagne, les observateurs pariaient par exemple sur la revanche de Bryan Coquard face à Marcel Kittel. Or, c’est bien Mark Cavendish qui confirme, peut-être à contre-temps, son statut retrouvé de maître du sprint. Après ses succès à Utah Beach et à Angers, il s’impose pour la troisième fois sur le Tour, ce qui ne lui était plus arrivé depuis l’édition 2012, et déshabille Peter Sagan du maillot  vert.

Surtout, ce 29ème succès le place cette fois-ci seul au 2ème rang des plus gros collectionneurs d’étapes sur le Tour. Bernard Hinault se retrouve dépassé, et le record de 34 étapes toujours détenu par Eddy Merckx est presque en vue !

Le dernier kilomètre de l’étape

Partagez !