20 septembre 2020

Romain Bardet “C’est un parcours intéressant”

Tour de France 2017 - 18/10/2016 - Palais des congres - Paris - France - Presentation du parcours - Thibaut PINOT; Romain BARDET; Christopher FROOME. ©ASO/B.Bade

Second du dernier Tour de France, Romain Bardet a suivi la présentation de l'édition 2017 avec grand intérêt. Assis entre Christopher Froome et Thibaut Pinot dans l'amphithéâtre pour la présentation, Romain Bardet s'est ensuite exprimé devant les journalistes présents.

Second du dernier Tour de France, Romain Bardet a suivi la présentation de l’édition 2017 avec grand intérêt. Assis entre Christopher Froome et Thibaut Pinot dans l’amphithéâtre pour la présentation, Romain Bardet s’est ensuite exprimé devant les journalistes présents.

Tour de France 2017 - 18/10/2016 - Palais des congres - Paris - France - Presentation du parcours - Thibaut PINOT; Romain BARDET; Christopher FROOME. ©ASO/B.Bade
Romain Bardet, entre T. Pinot et C. Froome, à l’occasion de la présentation du Tour de France 2017. ©ASO/B.Bade

Après avoir suivi avec attention la présentation du prochain Tour de France, Romain Bardet a déclaré que “c’est un parcours intéressant, très attrayant avec beaucoup d’ascensions inédites et une arrivée à Chambéry, non loin du siège de notre équipe.” Vainqueur d’étape et second au classement général cette année, Romain Bardet explique que “rouler à travers tous les massifs de France va ajouter du piment à la course. Plusieurs étapes seront une découverte pour les coureurs et il n’y aura jamais vraiment de répit ce qui va inciter à prendre des initiatives tout au long des trois semaines.”

Bien que selon Romain Bardet “certaines ascensions seront très raides, l’enchaînement montagneux me semble moins important que les années précédentes ce qui permettra à des non grimpeurs de se mêler dans la lutte pour le maillot jaune, les écarts risquent d’être très minces. La montée de l’Izoard sera certainement décisive puisque c’est un col très difficile où la légende du Tour s’est écrite à de nombreuses reprises.”

Concernant les 36 kilomètres de contre-la-montre qui seront au programme de ce Tour de France 2017, Romain Bardet pense que “ça va être important de faire des bons chronos puisqu’ils sont placés de manière stratégique et celui de Marseille décidera sans doute du classement général final.”

Partagez !