Rudy Barbier, vainqueur de Cholet-Pays de Loire en 2016. Photo : Quentin Benion

Absent du calendrier en 2017, l’épreuve professionnel de Cholet est de retour au calendrier cette année sous une nouvelle appellation, Cholet Pays de la Loire. Outre le changement de nom, l’épreuve connaît de nombreux changements au niveau de l’organisation mais aussi, et surtout, au niveau du parcours comme l’avait déjà annoncé Gilles Bourdouleix, maire de Cholet, à l’occasion de l’assemblée générale du comité de cyclisme du Maine-et-Loire.

Organisé par Cholet Evénements, également organisateur du carnaval de la ville, l’épreuve qui aura comme directeur Jean-Michel Jeanneteau proposera un parcours d’une distance de 159, 7 kilomètres dans l’agglomération du Choletais avant de revenir à Cholet pour les cinquante derniers kilomètres de course. Les coureurs rentreront alors sur un circuit urbain de 8,5 km qu’ils devront parcourir à 5 reprises pour un total de 202, 7 km. Et les organisateurs ont vraisemblablement décidé de rendre la course difficile puisqu’il y aura pas moins de 10 grimpeurs répartis sur le parcours, le dernier étant jugé à seulement quelques kilomètres de l’arrivée.

Du côté du plateau, les équipes n’ont pas encore dévoilé par l’organisation mais l’intégralité des équipes françaises World Tour et Continental Pro seront présentes à Cholet le 25 mars au lendemain du Classic Loire-Atlantique.

Partagez !

Dernière mise à jour : le 5 mars 2018 à 9 h 56 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir les caractères de l'image Captcha dans le champ ci-dessus

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.