29 octobre 2020

Baugé, D’Almeida et Sireau en or

Battue par la Nouvelle-Zélande en finale de la vitesse par équipes, l'équipe de France a profité du déclassement de ses adversaires pour remporter le titre mondial, le premier à Saint-Quentin-en-Yvelines.

[dropcap]B[/dropcap]attue par la Nouvelle-Zélande en finale de la vitesse par équipes, l’équipe de France a profité du déclassement de ses adversaires pour remporter le titre mondial, le premier à Saint-Quentin-en-Yvelines.

Première journée, première médaillé d’or pour l’équipe de France. En effet, Grégory Baugé, Kévin Sireau et Michael D’Almeida ont remporté la médaille d’or de la vitesse par équipes suite au déclassement de ses adversaires du jour, à savoir la Nouvelle-Zélande.

Les Néo-Zélandais ont pourtant signé le meilleur chrono, en 42″828, contre 43″136 pour le trio tricolore, qui était derrière dès le premier tour, et n’a jamais réussi à remonter. Mais ils ont été déclassés pour passage de relais hors zone. Dans le duel pour la médaille de bronze, l’Allemagne (43″339) a dominé la Russie (43″468).

Partagez !