26 septembre 2020

Déjà 1500 coureurs engagés pour « vivre leurs 24 Heures » sur le circuit du Mans !

Mi-avril, près de 1500 coureurs étaient déjà inscrits pour la 8ème édition des 24 Heures Vélo Shimano, parmi lesquels une dizaine de nationalités et une soixantaine de femmes venues concourir dans les catégories « 100% Femmes » ou « équipe mixte ». Le rendez-vous est donc pris, les 20 et 21 août prochains, sur le circuit des 24 Heures du Mans

Mi-avril, près de 1500 coureurs étaient déjà inscrits pour la 8ème édition des 24 Heures Vélo Shimano, parmi lesquels une dizaine de nationalités et une soixantaine de femmes venues concourir dans les catégories « 100% Femmes » ou « équipe mixte ». Le rendez-vous est donc pris, les 20 et 21 août prochains, sur le circuit des 24 Heures du Mans.

Cette cyclosportive atypique en relais par équipe est ouverte à tous ! Fidèle à l’esprit d’endurance de la célèbre course automobile dont elle s’inspire, vous y retrouverez tous les codes qui font la renommée des 24 Heures du Mans dans le monde entier : le départ « type Le Mans », la course en équipe, les arrêts aux stands ou encore l’occasion de rouler toute la nuit dans un cadre unique, sécurisé et entièrement éclairé.

Tous les niveaux sont représentés selon la catégorie choisie : 2, 4, 6, 8 coureurs par équipe et même en « solo ». Pas de problème si les jambes venaient à faire défaut, puisque la gestion des relais est libre. A la différence d’une course classique, les coureurs peuvent ainsi rentrer aux stands à chaque tour de circuit, long de 4,185kms. Chaque année, des personnalités de tous horizons se prennent au jeu. Le skieur et pilote, Luc Alphand, devrait renouveler l’expérience avec le « Team Lucho », après une place dans le top 100 au général en 2015. Pas simple pour lui de réunir des champions, alors que les Jeux de Rio approchent. Affaire à suivre !

Jeune retraité après 14 saisons passées chez les pros, Anthony Geslin s’est notamment distingué en 2005 en décrochant la médaille de bronze aux championnats du monde de cyclisme sur route à Madrid. Il prendra le départ avec une équipe de 4 « pour rester fidèle à l’esprit des 24 Heures du Mans, où trois pilotes se passent le volant ». Il nous confiait y penser depuis un moment, mais ses obligations professionnelles l’en avaient empêché jusque-là. Anthony participera « pour le fun » avec des amis d’enfance.

Coureur pro de 2002 à 2006, Eric Leblacher est un fidèle avec trois participations en duo, dont deux victoires en 2009 et 2011. Il tentera cette fois l’aventure en solo, avant de participer aux championnats du monde de duathlon en Suisse au mois de septembre. On retrouvera à nouveau l’équipe des « Supra Chic Mecanics » composée de basketteurs français : Éric Beugnot (2m00 – 212 sélections en équipe de France), Philippe Haquet (2m07 – 32 sélections en équipe de France) ou encore Jean-Luc Bernardin (1m88 – champion de France junior en 1974). Marcel Lesoille, quintuple champion du monde d’ouverture d’huîtres creuses, complètera cette sympathique équipe.

Pour les non-compétiteurs, le week-end débutera avec la traditionnelle « Matinale Le Maine Libre ». Cette balade d’une heure sur le circuit manceau permet aux cyclotouristes, petits et grands, de partager un moment convivial dans un environnement mythique, habituellement dédié aux engins à moteurs.

Pour la 2ème année consécutive, un maillot de champion de France homologué par la Fédération Française de Cyclisme sera remis lors du 52ème championnat de France de Cyclisme des Journalistes. Cette épreuve aura lieu lors du Grand Prix Bugatti, la course individuelle de deux heures du samedi matin.

Partagez !