Et. 11 : Sagan et Froome, en doublette

Les arrivées à Montpellier se disputent généralement au sprint. Celle d’aujourd’hui n’a pas dérogé à la règle, mais c’est un sprint totalement inattendu qui s’est organisé dans le final.

©ASO/A.Brodway

Les arrivées à Montpellier se disputent généralement au sprint. Celle d’aujourd’hui n’a pas dérogé à la règle, mais c’est un sprint totalement inattendu qui s’est organisé dans le final.

Le scénario traditionnel semblait reprendre ses droits, avec la réintégration des deux échappés du jour, Arthur Vichot et Leigh Howard, puis une succession d’accélérations qui ont occasionné des cassures finalement sans grandes conséquences.

Mais à 12 kilomètres de l’arrivée, Peter Sagan a anticipé l’emballage final des équipes des sprinteurs avec son coéquipier Maciej Bodnar. Suivi dans son effort par Chris Froome et Geraint Thomas, le maillot vert a trouvé un associé de circonstance avec qui il a pu s’assurer une bagarre sans les KittelKristoff et Greipel.

Le champion du monde remporte sa 6ème étape sur le Tour de France, pendant que Froome soigne son avantage sur ses rivaux avant l’étape du Mont Ventoux. Le tenant du titre a maintenant 28’’ d’avance sur Adam Yates, 31’’ sur Dan Martin et 35’’ sur Nairo Quintana.

Partagez !