Sam Bennett s’offre la 3e étape

Le sprinteur Irlandais Sam Bennett a remporté la 3e étape de Paris-Nice. Les deux derniers échappées ont été repris sous la flamme rouge et c’est alors le sprinteur de la formation Bora-Hansgrohe qui a été le plus rapide dans les rues de Châlons-sur-Saône.

Photo : A.Broadway/ASO

Le sprinteur Irlandais Sam Bennett a remporté la 3e étape de Paris-Nice. Les deux derniers échappées ont été repris sous la flamme rouge et c’est alors le sprinteur de la formation Bora-Hansgrohe qui a été le plus rapide dans les rues de Châlons-sur-Saône.

N’en déplaise à Nicephore Niepce, l’inventeur de la photographie dont la statue a surveillé de près la scène finale de l’étape du jour… il n’y a pas eu photo ! Contrairement aux deux étapes précédentes, le scénario prévisible a été respecté, et c’est bien une arrivée au sprint qui s’est jouée sur les bords de Saône, en dépit des efforts fournis par Pierre Latour et Romain Combaud, les deux rescapés de l’échappée. En revanche, ce ne sont pas les cadors attendus qui ont brillé sur la dernière ligne droite. Après Sonny Colbrelli à Amilly, Sam Bennett fait son entrée dans le club des vainqueurs d’étapes grâce à une accélération tout aussi solide qui lui a permis de battre Kristoff, Degenkolb, Kittel et Matthews… Excusez du peu ! Le coureur Irlandais, dont la pointe de vitesse était déjà reconnue grâce à des succès sur le Critérium International ou sur Paris-Bourges, accède à une autre dimension. Arnaud Démare, 6ème du sprint, garde le maillot jaune.

La réaction de Sam Bennett

« J’avais confiance en moi. Je me sentais en forme. J’attendais juste la bonne opportunité. Je suis resté concentré toute la journée pour ce sprint final. J’ai beaucoup de chance de m’être imposé aujourd’hui à Chalon-sur-Saône. Nous vivons une édition de Paris-Nice vraiment très éprouvante. La victoire en est que plus belle aujourd’hui».

Photo : A.Broadway/ASO

Partagez !