La Polynormande 2018 - B.Bade/LNC

Disputée sous une température atteignant les 30 degrés, la Polynormande c’est terminé par un duel entre Pierre-Luc Périchon et Pierre Gouault. La victoire revenant au coureur de Fortuneo-Samsic.

Non présent dans l’échappée matinale, Pierre-Luc Périchon a attendu l’arrivée sur le circuit de Saint-Martin-de-Landelles pour se montrer. Mais, le coureur de Fortuneo-Samsic n’est pas le seul à partir à la poursuite des hommes de tête puisqu’il est accompagné par Pierre Gouault. Le duo reviendra sur le groupe de tête peu avant 14h, au moment de passer pour la première fois sur la ligne d’arrivée et d’entamer les onze tours de circuit. « A la bascule de la dernière bosse, avec Pierre Gouault, on avait trente secondes d’avance sur le peloton et là je savais que ça pouvait aller au bout », a expliqué Pierre-Luc Périchon une fois la ligne d’arrivée franchie en vainqueur. « Pierre Gouault était peut-être plus fort que moi, mais j’ai été plus patient que lui, j’ai joué avec ses nerfs. »

Revenu à quelques vingts secondes du duo de tête, le peloton aurait tout de même pu venir contrarier les plans du coureur de Fortuneo-Samsic mais c’est bien à deux qu’ils se sont disputés la victoire. « Sous la pression il a lancé son sprint de loin, je n’avais plus qu’à le contrer à 100 mètres de la ligne, et je suis passé ! Le peloton n’était pas loin mais sur une course d’un jour, il n’y a pas besoin de 10 minutes d’avance, un boyau suffit. » Cette victoire, la première depuis 2012 ne peut que faire du bien au moral. « Pour moi c’est LA délivrance, surtout à cette période-là ! Après une période difficile, à une semaine des championnats d’Europe et en début de deuxième partie de saison ça fait vraiment du bien. »

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir les caractères de l'image Captcha dans le champ ci-dessus

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.