Tour de Bretagne : Sergey Luchshenko a réussi à dompter le peloton

Remportée par Sergey Luchshenko, la cinquième étape a été marquée par un nouveau changement de leader. Fabian Lienhard (IAM Excelsior) occupe la tête du classement général.

Sergey Luchshenko a remporté la cinquième étape. Photo : Sébastien Delaunay/Tour de Bretagne

Jusqu’à ce lundi 29 avril, Sergey Luchshenko n’avait jamais levé les bras au niveau international depuis sa sortie des rangs Juniors. Le Kazakh de la formation Astana a corrigé le tir à l’occasion de la 5e étape du Tour de Bretagne disputée entre Rougé (Loire-Atlantique) et Le Ferré (Ille-et-Vilaine). “C’est ma deuxième participation à cette épreuve et je suis très heureux d’y remporter une étape”, lâchait le vainqueur quelques minutes après l’arrivée de l’étape.

Parti à plus de 160 kilomètres de l’arrivée en compagnie de quatre fuyards, Sergey Luchshenko a réussi à résister au retour du peloton lors de cette étape difficile. “Avec l’équipe, on venait ici dans l’optique de gagner une étape. Finalement ça y est, on en gagne une, se félicite le coureur d’Astana. Le but était vraiment de prendre l’échappée aujourd’hui (lundi). On savait que c’était possible, que ça pouvait aller au bout, et on a réussi à le faire. On voulait maintenir un écart intéressant le plus longtemps possible. Tous les coureurs de l’échappée ont fait un bon travail et c’est grâce à ça qu’on a pu piéger le peloton”.

Deuxième de l’étape, Fabian Lienhard a récupéré la première place du classement général à deux jours de l’arrivée finale à Saint-Pol-de-Léon. Porteur du maillot vert à écharpe blanche à l’occasion de cette étape, Lorrenzo Manzin n’a pas été en mesure de conserver son bien malgré une 14e place. “La course a été difficile. Nous n’étions que cinq. Nous avons été attaqués. Les autres équipes ont mis du temps pour mettre un coureur à rouler. Nous arrivons juste derrière l’échappée. Il y a eu une belle partie de manivelles. Ils méritaient d’aller à bout. Je tiens à remercier mes coéquipiers car ils ont fait un gros travail aujourd’hui (lundi). Je perds le maillot de leader mais le Tour de Bretagne n’est pas terminé. Je suis à deux secondes au classement général. Il reste deux jours pour gagner une étape et on verra pour le général.”

Partagez !