9 juillet 2020

Tour de Bretagne : Sergey Luchshenko a réussi à dompter le peloton

Sergey Luchshenko a remporté la cinquième étape. Photo : Sébastien Delaunay/Tour de Bretagne

Remportée par Sergey Luchshenko, la cinquième étape a été marquée par un nouveau changement de leader. Fabian Lienhard (IAM Excelsior) occupe la tête du classement général.

Jusqu’à ce lundi 29 avril, Sergey Luchshenko n’avait jamais levé les bras au niveau international depuis sa sortie des rangs Juniors. Le Kazakh de la formation Astana a corrigé le tir à l’occasion de la 5e étape du Tour de Bretagne disputée entre Rougé (Loire-Atlantique) et Le Ferré (Ille-et-Vilaine). “C’est ma deuxième participation à cette épreuve et je suis très heureux d’y remporter une étape”, lâchait le vainqueur quelques minutes après l’arrivée de l’étape.

Parti à plus de 160 kilomètres de l’arrivée en compagnie de quatre fuyards, Sergey Luchshenko a réussi à résister au retour du peloton lors de cette étape difficile. “Avec l’équipe, on venait ici dans l’optique de gagner une étape. Finalement ça y est, on en gagne une, se félicite le coureur d’Astana. Le but était vraiment de prendre l’échappée aujourd’hui (lundi). On savait que c’était possible, que ça pouvait aller au bout, et on a réussi à le faire. On voulait maintenir un écart intéressant le plus longtemps possible. Tous les coureurs de l’échappée ont fait un bon travail et c’est grâce à ça qu’on a pu piéger le peloton”.

Deuxième de l’étape, Fabian Lienhard a récupéré la première place du classement général à deux jours de l’arrivée finale à Saint-Pol-de-Léon. Porteur du maillot vert à écharpe blanche à l’occasion de cette étape, Lorrenzo Manzin n’a pas été en mesure de conserver son bien malgré une 14e place. “La course a été difficile. Nous n’étions que cinq. Nous avons été attaqués. Les autres équipes ont mis du temps pour mettre un coureur à rouler. Nous arrivons juste derrière l’échappée. Il y a eu une belle partie de manivelles. Ils méritaient d’aller à bout. Je tiens à remercier mes coéquipiers car ils ont fait un gros travail aujourd’hui (lundi). Je perds le maillot de leader mais le Tour de Bretagne n’est pas terminé. Je suis à deux secondes au classement général. Il reste deux jours pour gagner une étape et on verra pour le général.”

Partagez !