27 septembre 2020

Quentin Fournier : “Un peu de stress avant les courses”

Vainqueur de l'américaine avec Bryan Le Claire lors de l'épreuve sur piste comptant pour le Challenge National Juniors, Quentin Fournier a accepté se confier à www.lactuducyclisme.fr.

Vainqueur de l’américaine avec Bryan Le Claire lors de l’épreuve sur piste comptant pour le Challenge National Juniors, Quentin Fournier a accepté se confier à www.lactuducyclisme.fr.

IMG_1105 (Copier)
Quentin Fournier lors du contre-la-montre de Thorigny. ©Camille Laroche

[dropcap]L[/dropcap]icencié à Angers Cyclisme, Quentin Fournier reconnaît avoir “une petite préférence pour la route du fait qu’il y a de nombreuses grosses épreuves, mais je ne compte pas délaisser la piste, car je sais que c’est complémentaire et important pour être performant sur la route.” Concernant le Challenge National Juniors et la victoire lors de l’américaine, Quentin Fournier raconte qu’avec Bryan Le Claire, ils “angoissaient avant le départ car c’était la première fois que nous étions ensemble. Mais au fil des tours, nous avons compris que les jambes étaient là et que la victoire était accessible.”

Tous les coureurs abordent les courses différemment, et pour Quentin Fournier, il y a toujours “un peu de stress.” Concernant ses premiers pas dans le monde du vélo, le coureur d’Angers explique qu’il voulait faire “du foot mais mon papa refusait alors j’ai décidé de faire du vélo puisque ma maman en faisait quand elle était jeune. Du coup, j’ai commencé le vélo à l’âge de 8 ans, j’étais alors poussin deuxième année.”

Pour la suite de la saison, Quentin Fournier espère pouvoir participer “à des grosses épreuves et faire une bonne place aux championnats de France sur piste.” Et réussir ses objectifs, il peut compter sur l’aide du Pôle Espoirs des Pays de la Loire puisque comme il l’explique, “nous sommes pris en charge par des entraîneurs expérimentés. L’entraînement collectif permet de nous booster mutuellement et il y a une super cohésion de groupe ce qui permet d’avoir des résultats.”

Partagez !